L’Industrie du Futur pour les PME et ETI : pourquoi s’y mettre dès maintenant ?

L’évolution des technologies permet aux entreprises européennes de fabriquer des produits de qualité, à des coûts plus compétitifs et dans des délais davantage maîtrisés. Que ce soit grâce à la conception assistée par ordinateur, la simulation des tests produit, la numérisation de toute la chaîne de production, ou l’imprimante 3D, les processus de fabrication sont optimisés à tous les niveaux, et concernent en particulier les PME et ETI.

C’est donc une opportunité unique pour les industriels français de reprendre la main sur toute leur production et de réduire les délocalisations. C’est aussi une menace, pour les entreprises qui rateraient ce virage, et pourraient rester sur le bas-côté de l’agilité et de la productivité.

Acteur de l’Industrie du Futur, KEONYS a la volonté d’encourager ce mouvement de transition digitale, et d’accompagner les PME et ETI françaises dans cette nouvelle ère. Autour des logiciels de Dassault Systèmes, et de leurs dernières innovations en matière de plate-forme collaborative, KEONYS fait rimer technologies de pointe avec productivité, croissance et montée en compétences des collaborateurs.

 

La “continuité digitale”, une des clés de la productivité

L’enjeu pour qu’une PME/PMI produise plus vite, à moindre coût, tout en assurant une qualité optimum, c’est de maîtriser son flux d’informations. Toute notre approche consiste à connecter les données, pour propager les changements issus du bureau d’études vers l’usine, et de faire remonter les informations de l’usine vers le bureau des études. De la même manière, les données de gestion (issues des logiciels d’ERP – Entreprise Ressources Planning) sont articulées avec celle de la conception et de la fabrication, pour ne former qu’un seul flux. Quand on sait que « 42% des entreprises déplorent des pertes d’informations tout au long de la chaîne de valeur » (source : Bpifrance, 2017), cela donne une idée des gains de productivité à espérer.

“42% des entreprises déplorent des pertes d’informations tout au long de la chaîne de valeur” – Rapport Bpifrance, 2017

 

L’usine connectée, ou comment piloter la fabrication plus efficacement

Avec l’avènement de l’industrie du futur, des usines connectées, des objets connectés, une quantité très importante de données sont disponibles, partout dans l’usine. Notre ambition, c’est de collecter et transformer ces données, pour en dégager l’information utile, qui sera une véritable aide à la décision pour la personne de métier.

L’objectif ? Lui permettre de planifier et ordonnancer sa production, d’anticiper les incidents, réduire les risques, de s’assurer de pouvoir livrer dans les délais… et d’avoir une meilleure visibilité sur le fonctionnement de son usine, en toute transparence. Un gage d’efficacité.

Plus d’informations sur les bénéfices de l’Usine du Futur via ce lien.

 

Un retour sur investissement visible, grâce au partage de données fiables et rapides

La question du retour sur investissement est central pour les PME et ETI. Elle était déjà présente il y a 30 ans, à l’arrivée des premières solutions de conception en 3D. Les entrepreneurs disaient : “ça va beaucoup plus vite pour moi de faire un croquis sur papiers avec des cotes”. Aujourd’hui, ils sont une majorité à avoir adopté l’outil numérique et comprennent l’intérêt de concevoir leurs pièces en 3D sur ordinateur, de les modifier très facilement en un clic, voire de créer automatiquement tous les mouvements de la machine-outil pour fabriquer la pièce.

Pour les nouvelles technologies dédiées à la production, c’est le même principe. Toute modification dans la conception du produit se répercute automatiquement sur le planning de fabrication. C’est un gain de temps et de fiabilité important, dont les entreprises prennent conscience lorsqu’elles commencent à utiliser ces solutions.

 

Au plus près des hommes, pour accompagner cette transformation

Cette transition vers l’usine numérique est indispensable dans le monde d’aujourd’hui, mais elle ne se fera pas sans les hommes. Pour passer d’une démarche artisanale à un process plus industriel, l’entreprise doit être ouverte au changement. Et ce changement doit être soutenu activement par la direction. KEONYS accompagne et facilite cette mutation depuis 30 ans, à travers ses activités de conseil et de formation qui complètent son métier de distributeur / intégrateur des solutions Dassault Systèmes.

Pour votre transition digitale : « Think big, Start small, but Start now » (« Voyez loin, commencez petit, mais commencez maintenant »). C’est notre philosophie pour accompagner le mouvement vers une industrie locale compétitive, rentable, éthique et qualitative.

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre événement du 19 juin 2018 “L’industrie du Futur pour tous !”. Au plus près des problématiques du terrain, cette journée est dédiée à l’innovation numérique dans l’industrie. Elle réunit des témoignages d’experts (Bpifrance), des retours d’expérience d’entrepreneurs (Spark Racing Technology, Toyota, Arc Holdings) et des ateliers pour expérimenter les solutions logicielles (DELMIA, SIMULIA et plus globalement la plate-forme 3DEXPERIENCE®).

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’image.

Martin Grunau

Martin Grunau, Diplômé de l’Université de Virginia Tech d’un double cursus autour de l’ingénierie mécanique couplée à la modélisation des comportements humains, Martin a démarré sa carrière chez CENIT AG comme responsable des ventes de solutions Dassault Systèmes dans le domaine du manufacturing. Il a poursuivi chez Dassault Systèmes sur divers métiers tels que développement logiciel dédiés au manufacturing, la gestion de centre de compétences pour l' industrie « Consumer Electronics », le développement commercial de ENOVIA SmarTeam en Europe. Il est par ailleurs devenu membre de l'équipe stratégie autour de l’usine numérique. En 2007, Martin réintègre CENIT et devient Directeur Général de CENIT France et responsable de la BU« CenProCS » qui développe et livre des services PLM chez Airbus. Depuis Juillet 2017, Martin Grunau a été nommé Chief Operating Officer de KEONYS suite à sa fusion avec CENIT, pour devenir le 1° revendeur mondial de Dassault Systèmes.