Le Scanner Digitizer Desktop 3D de MakerBot est un accessoire qui permet de créer rapidement et facilement des modèles digitalisés en 3D. Son utilisation est si intuitive que n’importe qui semble pouvoir s’en servir. N’importe qui… A condition néanmoins d’avoir $ 1400 à dépenser et  l’ambition de numériser quelque chose de diamètre relativement restreint, le plateau du numériseur limitant la taille des objets devant être scannés à 8″ (20cm).

«Apporter le MakerBot Digitizer Desktop 3D Scanner sur le marché a été notre grand objectif cette année », a déclaré  Bre Pettis, le très médiatique PDG de MakerBot lors du lancement du Digitizer à Brooklyn, NY. «Nous sommes vraiment enthousiasmés par le Digitizer MakerBot. Il s’agit d’un autre produit innovateur pour les visionnaires, les utilisateurs pionniers des imprimantes 3D, les expérimentateurs, les éducateurs, les créatifs amateurs, sculpteurs, modeleurs 3D, les concepteurs et les architectes qui veulent être les premiers à devenir experts en Desktop 3D Scanning « .

makerbot_Digitizer_3D_Scanner1 makerbot_Digitizer_3D_Scanner2

Transforme rapidement  les objets qui vous entourent en modèles 3D que vous pourrez modifier, améliorer, partager et imprimer en 3D!

Comment ça marche exactement? Eh bien, c’est assez simple et surtout, vous n’aurez pas besoin d’avoir des compétences en design ni d’expérience de logiciel 3D. Littéralement, pour commencer à numériser, il suffit de brancher le Digitizer à un ordinateur (portable ou non) et il est prêt à utiliser. Pour digitaliser un objet « réel », on le pose sur le plateau de l’appareil, et en deux clics, le dispositif  le scanne avec un appareil photo et deux lasers, puis crée un fichier numérique 3D, le tout automatiquement. Sans surprise, ce scanner 3D est optimisé pour fonctionner avec la gamme d’imprimantes 3D de la marque MakerBot Replicator Desktop 3D Printers et MakerBot Thingiverse.

Cet article est également disponible en : Anglais

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>