Dans les coulisses du rachat de Dassault Systèmes

 

PARTIE 2

Un nouvel épisode avec les réactions de Jean-Marc Lazard, responsable des Labs d’Exalead, et de Lynne Wilson, du département 3DVIA de Dassault Systèmes.

Jean-Marc Lazard – Labs Exalead (Exalabs)

“Cette acquisition constitue le mariage idéal entre l’univers du Web et celui de l’entreprise.

Avec nos équipes Quaero et Exalabs, nous explorons de nouveaux moyens d’accéder, d’analyser et d’exploiter le contenu multimédia en ligne. Dans cette optique, nous avons déjà développé de nombreux projets : la colorimétrie dans le cadre de la recherche d’images, la recherche et la navigation cartographiques, la recherche en temps réel au sein de vidéos, la représentation visuelle des relations sémantiques et l’exploitation du contenu provenant des médias sociaux.

Pour Dassault, cette ouverture vers l’univers du web est une extension idéale pour ENOVIA, leur offre PLM. Cela va permettre au logiciel d’étendre son champ de contenu disponible, de faciliter le suivi des produits tout au long de leur cycle de vie (avec, par exemple, la surveillance de l’e-réputation), mais aussi de permettre au plus grand nombre – en particulier aux consommateurs ! – de s’impliquer dans le cycle de vie du produit dès sa création. Je suis également persuadé que nos technologies de reconnaissance d’images pourraient un jour révolutionner la recherche à travers des répertoires de type CAO-FAO. Imaginez un système dans lequel un employé ou un client pourrait juste charger une photo et recevoir automatiquement toutes les images similaires à celle-ci, accompagnées de détails pertinents…

Concernant Exalabs, je vois déjà deux domaines dans lesquels le PLM de Dassault et l’expérience 3D nous aideront à avancer.

De nombreux scientifiques étudient déjà la manière dont les technologies 3D pourraient améliorer cette représentation visuelle pour permettre à l’utilisateur d’explorer l’information en 3D. Si vous chargez trop de données sur une couche 2D plate, il y a un stade à partir duquel elles deviennent illisibles. Nous aimerions travailler plus dans cette optique, mais jusqu’à présent, nous manquions d’expérience 3D. Dorénavant, ce n’est plus le cas !

Le deuxième domaine porte sur des modes d’accès alternatifs au contenu en ligne – téléphones portables, appareils mobiles, ordinateurs intégrés… Comment pourrions-nous faciliter et accélérer l’accès à des ressources multimédia volumineuses ? La plupart du temps, les personnes qui pourraient le plus bénéficier d’une telle technologie ne sont pas assises devant un ordinateur. En effet, ce sont des techniciens de terrain, des commerciaux au téléphone, des équipes opérationnelles dans des usines… L’expérience approfondie du PLM de Dassault pourrait apporter une dimension supplémentaire aux données disponibles et à leur utilisation : elles pourraient être enrichies par des contenus du Web et elles arriveraient directement là où les agents en ont besoin.

Je pense que vous avez pu vous rendre compte qu’Exalabs cherche, depuis le début, à offrir à l’utilisateur une expérience de recherche « life-like ». Nous voulons lui permettre d’avoir des conversations vivantes avec l’information multimédia, dans des situations réelles, avec des impacts réels. Plein de belles choses en perspective…”

Lynne Wilson – Dassault Systèmes 3DVIA

“Je suis ravie qu’Exalead ait rejoint Dassault Systèmes. Le jour même de l’annonce, j’ai téléchargé l’application Exalead Desktop et je l’ai tout de suite mise en pratique. Elle s’est révélée à la fois facile à utiliser et très pratique, m’offrant une première expérience favorable avec Exalead.

Une fois installé sur mon PC, le logiciel m’a indiqué  qu’il allait indexer l’ensemble de mon disque dur et a estimé le temps que cela prendrait. Il m’a également averti d’un possible ralentissement de mon ordinateur durant l’opération. Au final, j’ai été agréablement surprise : l’indexation a été rapide, et l’application a effectué une recherche à travers l’ensemble de mon disque dur et a trouvé en quelques secondes le fichier PowerPoint que je cherchais.

Résultat du test : une installation sans faute et une expérience utilisateur très satisfaisante. Je suis totalement convaincue par cette application.

J’ai donc commencé à rêver des nouvelles possibilités qu’Exalead pourrait offrir à 3DVIA.

Je suis “ModelMia” sur 3DVIA.com et je vous invite à me rejoindre sur “ModelMia’s Loft”, un espace que j’ai créé en utilisant des scènes de 3DVIA (actuellement en version Bêta). J’ai aménagé mon loft en essayant d’y créer ma propre ambiance et pour cela j’ai passé de nombreuses heures à rechercher sur 3DVIA.com et sur le Web “la pièce unique” qui créerait l’ambiance que je voulais. Imaginez à quel point cela pourrait être plus rapide et plus pratique si je pouvais effectuer des recherches sur 3DVIA et sur Internet en langage naturel : « Je recherche une table ou un miroir de telle dimension, de tel type de matériel, de telle forme et d’une marque en particulier… Trouvez-moi l’objet qui correspond le mieux à cette description avec différents visuels et à toutes sortes de prix. »

Et si on pouvait passer les modèles 3D prêts à être chargés sur 3DVIA.com à travers un filtre de recherche Exalead, AVANT de les publier sur 3DVIA.com ? Exalead pourrait faire des propositions que l’utilisateur pourrait accepter ou rejeter. C’est une expérience utilisateur totalement différente de celles qui nécessitent que l’on « tague » les contenus pour pouvoir y avoir accès à travers un moteur de recherche. Un petit pas pour Exalead, un grand pas pour l’expérience utilisateur 3DVIA. Et ce n’est que le début… !

Quels types d’innovations aimeriez-vous voir émerger d’Exalead et de 3DVIA ?”