Dans les coulisses du rachat de Dassault Systèmes

PARTIE 1

Voilà près d’un mois que les dirigeants d’Exalead et de Dassault Systèmes ont annoncé LA grande nouvelle… Vous êtes surement curieux de savoir comment les collaborateurs d’Exalead et de Dassault Systèmes perçoivent cette annonce avec quelques jours de recul. Je vous propose de le découvrir de l’intérieur au travers d’une série d’interviews réalisées au détour d’un couloir ou à la machine à café.

Pour ce premier épisode, échange d’impressions avec Laura Wilber de l’équipe Marketing, puis Bruno Delahaye de la division Enovia chez Dassault Systèmes.

Laura – Exalead

“Pour moi, il s’agit d’une opportunité formidable, non seulement pour Exalead et Dassault Systèmes, mais surtout pour l’ensemble de l’industrie du Search. Cette acquisition met en évidence le fait que le Search ne se limite définitivement plus à un simple champ de recherche sur une page web. Il s’agit désormais d’infrastructures innovantes permettant le développement d’applications pour les entreprises ou le grand public. Je pense réellement que cette acquisition sera synonyme de progrès pour l’industrie du search. Je suis persuadée que la combinaison de notre expertise avec celle de Dassault Systèmes va accélérer le développement de notre plate-forme CloudView.

J’ai rejoint l’aventure en 2006 et je suis impressionnée de voir l’ampleur des travaux réalisés par nos équipes R&D depuis ces quatre petites années. Qui aurait pu imaginer il y a 5 ans qu’on utiliserait un moteur de recherche pour générer un reporting opérationnel en temps réel à partir de quantités de données issues de dizaines de sources – et tout ça, sans stockage des données ?

Cette équipe continue de m’épater jour après jour, en repoussant sans cesse les frontières de l’innovation avec des projets comme la recherche d’informations au sein de vidéos, la reconnaissance d’images, la recherche basée sur les sentiments, la recherche sociale… Imaginez le potentiel infini quand nous serons capables d’associer le langage virtuel 3D avec le langage naturel du search ! Et quand le coeur même du système de l’entreprise (comme le PLM) sera connecté à toutes les ressources de l’entreprise ou même au web ! Je ne me fais pas encore une image précise de ce que cela pourrait donner mais les idées fusent déjà et j’ai hâte de partager cet enthousiasme avec le reste du monde…”

Bruno – Dassault ENOVIA

“Exalead élargit l’horizon…

Comme tout le monde parle de “cloud” aujourd’hui, je vais essayer d’utiliser une « analogie atmosphérique » pour décrire comment cette nouvelle corde à notre arc va changer la donne.

Au cours de ces dernières semaines, j’ai eu l’occasion d’aller chez un grand nombre de clients Dassault Systèmes et nos discussions portaient principalement sur les bénéfices que ces derniers pouvaient espérer avec le déploiement du « cloud » d’ENOVIA. Depuis l’acquisition d’Exalead, de nouvelles idées ont émergé.

Au lieu de se contenter de déployer des services axés sur la recherche de données déjà identifiées, nos clients pourront étendre leur recherche au CRM, à l’ERP ou même encore aux catalogues web de leurs fournisseurs.

L’enrichissement du BOM avec des métadonnées peut désormais tirer parti de la puissance du Web et de la profondeur de l’information à l’extérieur du pare-feu de l’entreprise. Un réel changement des règles du jeu et certainement un avantage concurrentiel unique.

Au-delà de l’extension de la recherche vers toutes les sources de données, qu’elles soient internes ou externes, Exalead va nous permettre d’imaginer de nouvelles interfaces et moyens d’interaction avec nos utilisateurs.

Je crois sincèrement que grâce à ces technologies nous allons repenser notre approche de l’expérience utilisateur.

Les Search-Based Applications vont moderniser l’accès à l’information et donner une quantité infinie de perspectives pour toutes les marques, et plus particulièrement pour ENOVIA. Cette fusion va sans l’ombre d’un doute faire la différence face à nos concurrents.”